background img

Les étapes indispensables pour voyager avec votre animal de compagnie

Si vous souhaitez voyager avec votre animal de compagnie, pensez à bien vous préparer avant le départ. Assurez-vous que votre animal est en bonne santé et que son carnet de vaccination est à jour. Renseignez-vous sur les documents nécessaires pour voyager avec votre animal, tels que le passeport européen pour les chiens et chats. Pendant le voyage, pensez à prendre des précautions pour le bien-être de votre animal, comme lui offrir de l’eau régulièrement et lui permettre de se dégourdir les pattes. À l’arrivée, vérifiez que votre animal est autorisé à entrer dans le pays de destination et qu’il n’a pas besoin de mise en quarantaine.

Voyager avec son animal : préparer le départ

La préparation du voyage est une étape cruciale pour assurer un déplacement agréable et sécurisé pour votre animal de compagnie. Vous devez choisir le moyen de transport le plus adapté à votre animal. Si vous voyagez en avion, renseignez-vous sur les réglementations imposées par la compagnie aérienne concernant l’embarquement des animaux. Pour éviter tout stress inutile, habituez progressivement votre animal au port d’un harnais ou d’une caisse de transport.

A voir aussi : Quels sont les différents types de visas ?

Pensez aux besoins spécifiques de votre animal pendant le trajet. Par exemple, si vous partez avec un chat ou un chien brachycéphale (à la face aplatie), veillez à ce qu’il ne manque pas d’air frais dans sa caisse durant tout le vol.

Vous devez faire voyager votre animal avec l’estomac vide afin d’éviter les nausées et vomissements pendant le trajet.

A lire aussi : Toutes les démarches administratives indispensables pour voyager à l'étranger

N’oubliez pas que certains pays ont des règles strictes quant aux races autorisées à entrer sur leur territoire. Vous devez vous renseigner auprès des ambassades si nécessaire.

Voyager avec son animal : les papiers indispensables

Au-delà des préparatifs liés au moyen de transport et aux besoins spécifiques de votre animal, il faut rassembler tous les documents nécessaires pour voyager avec votre compagnon à quatre pattes.

Vérifiez que vous disposez bien d’un passeport pour animaux. Ce document officiel prouve l’identification de votre animal ainsi que sa vaccination contre certaines maladies telles que la rage. Il est donc indispensable si vous voyagez en Europe ou à l’étranger.

Les autorités douanières peuvent aussi exiger un certificat sanitaire délivré par un vétérinaire quelques jours avant le départ. Ce document atteste du bon état de santé de votre animal et peut être exigé lors des contrôles sanitaires aux frontières.

Le carnet de santé habituel peut aussi s’avérer utile en cas d’imprévus pendant le voyage. Vous y trouverez toutes les informations relatives à la santé et au suivi médical régulier de votre animal (antécédents médicaux, vaccinations, traitements antiparasitaires).

Pensez à emporter une photo récente ainsi que la description physique précise (race, taille, couleur) afin d’aider les autorités locales dans leurs recherches en cas de perte ou vol pendant le voyage.

Voyager avec son animal : les précautions à prendre

En plus des documents indispensables, il faut prendre certaines précautions pour garantir le confort et la sécurité de votre animal pendant le voyage.

Si vous voyagez en avion, renseignez-vous sur les conditions du transport d’animaux auprès de la compagnie aérienne. Certaines exigent par exemple que l’animal soit placé dans une cage adaptée aux dimensions réglementaires et équipée d’un bac absorbant pour les déjections. Évitez de donner à manger ou à boire à votre animal avant le départ afin qu’il ne souffre pas du mal des transports.

Le transport en voiture impose aussi quelques règles strictes. Le port d’une laisse attachée au harnais ou au collier est obligatoire et permettra d’éviter que votre animal ne se promène librement dans l’habitacle pendant la conduite. La climatisation doit être suffisamment puissante pour rafraîchir l’espace occupé par votre compagnon et il faut faire des arrêts toutes les 2 heures environ pour lui permettre de s’étirer un peu les pattes !

Quelle que soit la destination finale, pensez à prévoir une trousse médicale qui contiendra certains produits essentiels comme un spray désinfectant contre les parasites externes (puces, tiques), ainsi qu’une solution antiseptique destinée aux petits bobos courants comme une petite coupure ou une égratignure.

Voyager avec son animal : arrivée à destination

Si vous avez choisi un hébergement qui accepte les animaux, demandez à l’avance les modalités d’accueil. Dans certains cas, il peut être nécessaire de laisser votre animal seul dans la chambre ou de le faire dormir dans une cage. S’il faut des sorties, assurez-vous que votre compagnon soit bien autorisé à entrer sur les sites touristiques ou dans les restaurants.

Pour éviter tout risque de fugue ou de perte lors des balades en ville ou en pleine nature, pensez à équiper votre animal d’un pucage électronique, obligatoire pour certains pays et très fortement conseillé pour tous les autres. Cette identification par puce permettra aux autorités locales de retrouver facilement le propriétaire si jamais l’animal disparaissait.

  • Vérifiez avant toute chose que vous êtes muni(e) des documents obligatoires.
  • Pensez au confort et à la sécurité de votre animal pendant le voyage.
  • Renseignez-vous auprès des compagnies aériennes/hôtels quant aux conditions d’accueil et/ou de transport.
  • Préparez une trousse médicale adaptée ainsi qu’une laisse et un collier/harnais si besoin.
  • Équipez votre animal d’une puce électronique pour plus de sécurité.

Catégories de l'article :
Administratif