background img

Où et comment louer une voiture au Costa Rica ?

Location Voiture Costa Rica

Lors d’un voyage au Costa Rica, il est possible de découvrir de nombreuses attractions touristiques. Ceux qui ont le goût de l’aventure pourront se rendre dans divers endroits assez intéressants dans le pays. L’idéal serait de louer une voiture à cette fin, car vous aurez probablement de nombreux kilomètres à parcourir. Vous pourrez ainsi vous déplacer à votre convenance, tout en faisant des économies. Que faut-il savoir à ce propos ?

Chez qui louer une voiture ?

D’entrée de jeu, il faut savoir que la location de voiture au Costa Rica est particulière. Pour que cela se passe sans le moindre stress, il est préférable d’aller vers les compagnies homologuées. Vous aurez ainsi droit à une bonne expérience routière, et un séjour des plus plaisants. En général, il est possible de louer une voiture à l’aéroport du Costa Rica. Les compagnies dans leur grande majorité sont installées dans cette zone, et il est facile d’aller dans leurs bureaux.

A voir aussi : Où aller pour 4 jours de vacances depuis Paris ?

En somme, il y a toujours une agence de location de voiture où que vous vous trouviez au Costa Rica. Les prix sont variables, mais le catalogue de véhicules proposés est plus riche à l’aéroport. L’idéal serait donc de procéder à une location à cet endroit afin de vous faciliter la tâche. De plus, votre séjour sur place sera grandement facilité si vous avez un véhicule sous la main. Tous les endroits au Costa Rica ne sont pas desservis par les bus locaux.

À propos de la conduite au Costa Rica

Lorsque vous êtes au Costa Rica pour moins de 90 jours, il est possible de faire valoir votre permis de conduire français. Plus loin, il faudra posséder un permis de conduire costaricain. La praticabilité des routes est assez bonne, mis à part dans les périodes de fortes pluies. Notez aussi qu’il faut conduire à droite, et le faire dans le sens contraire peut vous faire écoper d’une contravention. Les panneaux de signalisation sont tous en espagnol.

A voir aussi : Road trip en moto : les plus belles routes de Corse

Pensez alors à les décrypter en vous munissant d’un dictionnaire de poche, surtout les plus fréquents. En ce qui concerne la limitation de vitesse, voici ce qu’il faut retenir :

  • 90 km/h sur les routes principales ;
  • 40 km/h en ville.

Lorsque vous vous retrouvez en excès de vitesse, notez que vous devrez payer une amende plutôt chère. Le versement doit impérativement se faire auprès de votre loueur de voitures avant la fin de votre séjour. Vous ne pourrez pas y échapper, car une loi existe pour empêcher votre départ du Costa Rica dans ce cas. Ne faites surtout pas l’erreur de vous retrouver au volant en état d’ébriété. Les sanctions si cela survenait sont extrêmement rigoureuses.

En ce qui concerne les parkings, vous n’avez pas trop de soucis à vous faire de ce côté. De nombreux espaces de stationnement payant et sécurisé sont disponibles.

Quelques astuces utiles de location

L’idéal serait de miser sur un 4×4 lorsque vous souhaitez louer une voiture au Costa Rica. L’avantage est qu’il vous permettra d’accéder aux localités les plus reculées dans le pays. Il faut savoir que plusieurs d’entre elles sont difficiles d’accès, car il faudra emprunter des chemins de terre et pistes. Par ailleurs, un 4×4 vous permettra de vous aventurer dans la jungle ou les montagnes sans craindre que votre voiture ait un problème.

Quant aux familles avec de jeunes enfants qui souhaitent louer un véhicule, ce dernier devrait comporter des sièges adaptés. Assurez-vous que votre agence de location vous propose de tels équipements, et qu’ils soient en plus en parfait état. Dans la mesure du possible, évitez la conduite de nuit en dehors des villes. En effet, les routes sont mal éclairées et ne comportent pas toujours des bandes réfléchissantes.

Catégories de l'article :
Voyage