background img

Pourquoi la reprise des croisières Costa prend du retard ?

white boat on body of water at daytime

Depuis peu, il a été remarqué que la compagnie Costa accuse un énorme retard dans ses activités. Cette situation reste cependant injustifiée auprès de plusieurs adeptes de cette grande enseigne de croisières. Pourquoi la reprise des croisières Costa prend donc autant de retard ? Plus de détails ici.

Des précautions contre la pandémie du Coronavirus

L’une des raisons qui justifient le retard de la reprise des croisières Costa est la forte propagation récente du Coronavirus ayant fait beaucoup de victimes. En effet, certaines destinations de croisières n’ont pas encore gagné la lutte contre le mal. Le ‘’monde des croisières’’ se voit donc affecté de ce fait. Ce phénomène peut s’expliquer sous deux angles.

A lire aussi : Pourquoi voyager au Japon ?

Le cas du Ruby Princess

S’il y’a un évènement qui a surtout conduit beaucoup de compagnies dont Costa à retarder la reprise des croisières, c’est bien le cas du navire Ruby Princess. En effet, ce paquebot de Princess Cruises du groupe Carnival a récemment déclaré un total de 253 cas de Covid-19. Il faut rappeler que le navire Ruby Princess est doté d’une capacité à contenir 3080 passagers et 1200 membres d’équipage.

Le paquebot a atterri à San Francisco le 23 avril en comptant déjà un total de 35 cas à bord. Bien avant ce drame, il avait déjà enregistré un total de 143 personnes atteintes de la pandémie au retour d’une croisière ayant duré deux semaines.

A découvrir également : Les incontournables de Strasbourg : que voir en 1, 2 ou 3 jours ?

S’en suivront malheureusement 73 autres cas durant le mois de mai. Ce tragique évènement a valu au navire Ruby Princess le nom de « paquebot maudit ». En plus de cette appellation ternissant sa grande réputation, la compagnie Carnival a dû faire face à d’énormes problèmes. En effet, les autorités sanitaires australiennes l’ont désigné responsable de plus de 800 contaminations, et ce, avec 170 cas autorisés à monter à bord. La compagnie Carnival a ainsi fait l’objet de plusieurs plaintes. Ce malheureux évènement a poussé Costa à retarder ses croisières pour éviter de mettre en jeu la sécurité de ses clients.

Des navires sous surveillance

Il a été rapporté récemment que les autorités sanitaires ont les yeux sévèrement braqués sur un bon nombre de compagnies de croisières. Il est bien vrai qu’avec le cas ‘’Ruby Princess’’, Costa comme bien d’autres compagnies ont décidé de retarder leurs expéditions. Toutefois, ils auraient pu se relancer à tout moment. Mais, la surveillance dont ils font l’objet les oblige à adopter les meilleures précautions. C’est dans cette logique que la compagnie Costa a décidé de limiter ces croisières jusqu’au mois de mai 2023.

Une situation géopolitique délicate

Nous savons tous la situation géopolitique délicate que traverse aujourd’hui l’Europe en ce qui concerne les conflits entre la Russie et l’Ukraine. C’est la raison pour laquelle l’itinéraire de certains navires de la compagnie Costa prévu pour le mois de mai a été récemment annulé.

En effet, ces paquebots doivent nécessairement effectuer des escales à Saint-Pétersbourg en Russie. Cependant, l’insécurité régnant dans cette partie de l’Europe risquerait de compromettre sérieusement la sécurité des passagers. Les bombardements entre les différentes villes de la Russie et de l’Ukraine n’étant plus un secret pour personne !

Voilà également l’autre raison pour laquelle certaines croisières Costa connaitront des retards. Toutefois, quand bien même les destinations seront sélectives, Costa reprend ses belles croisières à partir de mai 2023.

Catégories de l'article :
Voyage