background img

Quel est le prix d’un visa pour l’Algérie ?

Avec une superficie de 2 381 741 km², l’Algérie est le plus grand pays africain. Il existe en Algérie deux grandes chaînes de montagnes : l’Atlas méditerranéen (ou du Tell) et l’Atlas saharien. L’arabe et le tamazight sont les langues nationales et officielles du pays. Sa première langue étrangère est le français, suivi de l’anglais. Pour entrer dans ce merveilleux pays, il est important d’avoir un visa. Combien coûte-t-il ? Découvrez-le dans cet article.

Combien coûte un visa pour l’Algérie ?

Le montant est fixé en fonction de la durée du séjour et de la nationalité du demandeur. Dans le cas d’un visa de moins de 90 jours, le prix est de 85 euros, et de 125 euros pour un visa de plus de 90 jours. Si vous êtes en visite dans le pays, les demandes se font du mardi au vendredi. Elles commencent à 8 h 30 et prennent fin à 12 h. Les visas sont : délivrés dans les 14 jours suivant la réception de la demande. Le paiement s’effectue exclusivement par carte bancaire. Les paiements en espèces ne sont pas acceptés.

A lire en complément : Quelle est la durée maximale d'un visa long séjour ?

Que faut-il savoir sur les demandes de visa pour l’Algérie ?

Les demandes de visa doivent être accompagnées des documents suivants :

  • Un passeport en cours de validité dont la validité est supérieure à six (6) mois ;
  • Une copie du passeport
  • Le formulaire de demande de visa dûment rempli et signé en double exemplaire à télécharger ;
  • Deux (02) photos d’identité récentes de la même empreinte ;
  • Assurance voyage valable pour toute la durée du séjour en Algérie ;
  • Permis de séjour avec photocopie pour les résidents étrangers ;
  • Le paiement des frais de chancellerie.

A lire également : C'est quoi un visa biométrique ?

Les demandes de visa des entreprises publiques doivent être : présentées par les demandeurs eux-mêmes. Un employé de cette entreprise peut également le faire. Toutefois, il doit se munir des documents justificatifs.

Quelles sont les nouvelles restrictions en matière de Covid en Algérie ?

Les autorités algériennes ont adopté de nouvelles mesures visant à assouplir les conditions sanitaires d’entrée dans le pays. Les exigences actuelles, en vigueur depuis le dimanche 20 mars 2022, sont les suivantes :

  • Certificat de vaccination valable pour un maximum de 9 mois à compter de la date de délivrance.
  • Certificat de test RT-PCR négatif délivré dans les 72 heures précédant l’arrivée en Algérie pour les personnes non vaccinées.
  • Les tests antigéniques ne sont plus obligatoires à l’arrivée. Obligation de présenter un carnet de vaccination valable pour une durée maximale de 9 mois à compter de la date de délivrance.

Enfin, il y a l’obligation de présenter un test RT-PCR dont la validité ne dépasse pas 72 heures.

Catégories de l'article :
Administratif